Montre Casio G-Shock GW-9400 – présentation et caractéristiques

La Casio G-Shock est l’une des montres les plus populaires au monde. La bonne nouvelle, c’est qu’au fil des ans, Casio a constamment développé de nouveaux modèles afin de répondre aux besoins de son public. Une chose est sûre, c’est qu’il existe une montre G-Shock pour tout le monde. Nous présentons ici un des modèles phares de la collection G-Shock, la GW-9400.

montre ABC Casio G-Shock gw-9400

La gamme G-Shock est connue pour être composée de montres bien construites, robustes et extrêmement résistantes. Et toutes le sont. Toutefois, les fonctions, ainsi que la durabilité, sont différentes en fonction du modèle choisi.

La Casio G-Shock GW-9400 est une montre qui se place au sommet en termes de robustesse et de fonctionnalité. Cette montre regorge de fonctions, a un design encore plus robuste que beaucoup d’autres, et est construite pour durer.

Le design

montre casio G-Shock gw 9400

La GW-9400 porte l’ADN G-Shock que les amateurs de montres robustes ont appris à aimer. Difficile de trouver une montre plus volumineuse que celle-ci. C’est un mastodonte sur votre bras qui n’est pas adapté aux poignets trop fins. Donc disant le tout de suite, vous devez soit aimer porter de grandes montres, soit avoir un gros poignet pour porter ce modèle, mais ce n’est pas nouveau. En fait, c’est ce que nous attendons d’une G-Shock.

En mesurant le cadran de la montre le long du poignet, le diamètre est d’environ 52 mm et vu que le bracelet n’est pas réellement flexible à la base d’où il est attaché, la montre paraît encore plus imposante. Il y a donc beaucoup d’espace non comblé si la montre est portée sur un bras plus fin.

L’écran lui-même mesure 30 mm de diamètre, alors que la partie de l’écran qui affiche réellement les données ne mesurant que 25 mm. C’est un peu décevant si l’on considère l’espace que la montre occupe sur votre bras. Les boutons sont réactifs et ne posent aucun problème lorsqu’ils sont utilisés avec des gants, mais il paraît difficile de faire tenir cette montre sous des couches de vêtements serrées.

Pour ce type de montre, c’est vraiment évident, mais avec son design robuste la Casio GW-9400 est faite pour encaisser des coups et résistera extrêmement bien à pratiquement toutes les situations auxquelles vous la soumettrez. L’eau, la saleté, la boue, le sable, ou tout ce qui se trouve entre les deux. Il suffit de le rincer pour qu’elle soit à nouveau opérationnelle.

L’autonomie

La durée de vie de la batterie est le domaine dans lequel les montres Casio excellent. L’utilisation d’une batterie solaire rechargeable longue durée permet à une montre comme la GW-9400 de tenir plusieurs mois sans aucune recharge. Vous n’aurez jamais à vous soucier d’avoir l’accès à une source d’électricité pour faire fonctionner cette montre. Ses spécifications indiquent qu’elle peut tenir jusqu’à 7 mois avant d’avoir besoin d’une exposition au soleil pour la recharger. Ce qui semble être tout à fait vrai au vu de mon expérience personnelle avec cette montre et des nombreux commentaires qui vont dans ce sens.

READ
Montre connectée militaire : quel modèle choisir en 2024 ?

Vous n’aurez jamais besoin de vous soucier de la batterie, car l’exposition générale à la lumière du soleil lorsque vous la portez au poignet devrait suffire à la maintenir en parfait état de marche.

Les fonctions

Tout d’abord, la Casio GW-9400 est la première G-Shock à intégrer une technologie de capteur dite ABC, ce qui en anglais signifie qu’elle utilise une technologie à triple capteur, c’est-à-dire qu’elle possède un altimètre, un baromètre et une boussole. Il s’agit de trois fonctions qui peuvent s’avérer très utiles si vous êtes en pleine nature, si vous faites du ski ou d’autres activités en plein air exigeantes. En plus de ces trois fonctions, la montre est également équipée d’un thermomètre.

La montre utilise le module version 3 qui a été rendu plus petit et plus efficace. Il consomme moins d’énergie et est capable d’être plus précis.

L’altimètre et le baromètre

L’altimètre et le baromètre utilisent un capteur situé sur le côté gauche de la montre. L’altimètre mesure une plage allant de -700 m à 10 000 m d’altitude. L’écran du baromètre affiche également la température et un graphique de la pression barométrique des 42 dernières heures à partir des relevés automatiques effectués par la montre toutes les deux heures.

Comme sur la majorité des montres de type tactique/militaire, cette montre relève l’altitude en fonction de la pression barométrique/relative, ce qui fonctionne plutôt bien, car, en général, la pression atmosphérique diminue à mesure que l’on s’élève. Cependant, l’inconvénient de cette méthode est que la pression barométrique peut varier en fonction des conditions météorologiques, ce qui signifie que si une tempête se lève, votre altimètre peut vous donner une lecture inexacte. Le manuel d’utilisation recommande même de calibrer votre altimètre sur la base d’une altitude de référence aussi souvent que possible pour tenir compte de ce phénomène. Dans l’ensemble l’altimètre est assez précis à condition de ne pas oublier de le calibrer avant chaque excursion.

La boussole

On accède aux relevés de la boussole à l’aide du même bouton de capteur que celui qui donne les relevés de l’altimètre et du baromètre. Elle peut être calibrée et sa précision est comparable à celle des autres montres ABC. Le manuel recommande tout de même d’emporter une boussole pour vérifier les relevés dans les situations à risque.

Des fonctions horaires complètes

La montre dispose d’un radio-pilotage qui utilise un signal radio d’horloge atomique pour se régler automatiquement à la bonne heure et assurer une précision parfaite à tout moment.

Elle est aussi équipée d’une fonction de lever et de coucher du soleil, et elle peut également vous donner des informations sur les heures de lever/coucher du soleil pour une date future ou passée. Cela fonctionne en utilisant votre fuseau horaire actuel ainsi que la latitude et la date actuelle.

READ
Casio Pro Trek PRG-270 - présentation et caractéristiques

31 fuseaux horaires sont réglables (48 villes + UTC), affichage du code de ville, marche/arrêt de l’heure d’été. Enfin, vous pouvez régler cinq alarmes quotidiennes sur ce modèle afin de ne jamais manquer votre réveil avant l’aube !

Autres fonctions intéressantes

La Casio GW-9400 possède tellement de fonctions qu’il sera difficile de toutes les lister ici, mais les plus importantes à connaître sont les suivantes :

  • Chronomètre précis à 1/100 ème capable de mesurer jusqu’à environ 1000 heures
  • Fonction de réception automatique de l’heure atomique multibande (jusqu’à 6 fois par jour/jusqu’à 5 fois par jour pour la Chine)
  • Affichage du niveau de batterie
  • Étanchéité : 20 bar/200 mètres
  • Plage d’affichage du baromètre : 260 à 1 100 hPa
  • Jusqu’à 40 enregistrements possibles (stockage partagé avec enregistrements de la date/heure, relèvement et pression barométrique/température)
  • Indicateur de changement de pression atmosphérique
  • Plage de mesure de la boussole : 0 à 359 degrés
  • Réglage de l’altitude de référence, différentiel d’altitude, intervalle de lecture automatique de l’altitude
  • Résistante aux chocs et à la boue et aux basses températures

Les points négatifs de la Casio GW-9400

Malheureusement aucune montre n’est parfaite et la GW-9400 pourrait déplaire sur certains points :

  • Sa taille très imposante : la montre n’est pas adaptée à tous les poignets et pourrait gêner si elle est portée sous plusieurs couches de vêtements.
  • Une expérience utilisateur mitigée : Malgré le nombre plutôt raisonnable de fonctionnalités, c’est une montre pour laquelle vous aurez besoin de bien lire le manuel. Comme les modèles Suunto Core et Ambit, elle dispose de 5 boutons (sans compter un bouton de rétroéclairage séparé), mais est plus difficile à utiliser. Chaque bouton a plusieurs libellés et fonctions qui peuvent être difficiles à distinguer. Même le réglage de l’heure et de l’emplacement ne sont pas très simple et nécessité une plongée profonde dans le manuel d’utilisation. Enfin, certains utilisateurs n’apprécient pas vraiment que le cadran de la montre puisse afficher autant d’informations sur un écran aussi petit.
  • Un rétroéclairage trop bref : Le rétroéclairage est suffisamment lumineux, mais il ne peut restait allumer qu’un trop court laps de temps (environ 1 seconde), sans possibilité de le maintenir allumé, ce qui peut s’avérer assez frustrant si l’on essaye de modifier ou de visualiser un paramètre pendant la nuit.

Conclusion

Dans l’ensemble, la Casio G-Shock GW-9400 est une montre de haut niveau qui se situe au sommet de la collection G-Shock en termes de durabilité et de fonctionnalité. Ce n’est pas une montre G-Shock standard avec des fonctions et un design basiques. Pensez à cette montre comme à une G-Shock sous stéroïdes, et si c’est ce que vous recherchez, vous allez absolument l’aimer. Malgré une certaine complexité à utiliser, elle est dotée de nombreuses fonctions pratiques et d’un design audacieux/sportif qui la distingue des autres. Et en tant qu’instrument de mesure, elle est extrêmement fonctionnelle et durable ce qui peut faire une différence considérable sur le terrain.

Laisser un commentaire: